Définition et utilité de l’assertivité

administration Comprendre l'assertivité 29 Commentaires

Qu'est-ce que l'assertivité et à quelle est son utilisé dans le monde du travail et la vie de tous les jours ?

Être assertif est une aptitude qui renvoie au comportement social de l’individu et à sa manière de communiquer, dans les milieux familial et professionnel. Souvent injustement confondu avec l’agression, les individus assertifs ont l’intention de n’être ni passifs, ni agressifs, dans leurs relations avec les autres personnes. Bien que chacun agisse de façon passive ou agressive de temps en temps, ces réactions résultent, dans la plupart des cas, d’un manque de confiance en soi et, constituent donc, des expressions inconvenantes dont les gens n’ont pas vraiment besoin.

Le défaut d’assertivité peut être vu comme une utilisation inadéquate de nos capacités de communication, tandis que le fait d’être assertif doit être considéré comme un comportement équilibré, car il consiste à être ni passif, ni agressif. Quelle définition peut-on donner à l’assertivité ? Comment ce comportement se distingue-t-il des autres ? Comment être assertif ? Quels en sont les avantages ? Ce sont autant de question auxquelles nous allons tenter de répondre ici.

Qu’est-ce que l’assertivité ?

Bien que n’étant pas encore admis et défini par l’académie française, l’assertivité peut avoir pour acception la capacité d’exprimer ses sentiments et d’affirmer ses droits, tout en respectant les sentiments et les droits des autres. La communication assertive consiste à exprimer de façon claire et directe des sentiments et besoins aux autres, sans pour autant chercher à les frustrer ou à les offusquer, de façon intentionnelle. Bien que le comportement assertif soit naturel chez certaines personnes, cette habileté peut être apprise. Les gens qui ont maîtrisé cette capacité à être assertif ont la possibilité de réduire les niveaux et les fréquences de conflits interpersonnels dans leurs vies, réduisant ainsi une source importante de tension.

Devenir assertif est une compétence qui s'apprendEn d’autres termes, l’assertivité désigne le fait de défendre vos droits personnels et d’exprimer vos pensées, vos sentiments et vos convictions de façons directe, honnête, ferme et appropriée. Et cela, tout en respectant toujours, les pensées, les sentiments et les convictions des autres personnes. Etre assertif permet à un individu d’agir dans ses meilleurs intérêts, de se défendre sans inquiétude indue, d’exprimer des sentiments honnêtes de façon confortable et d’exprimer des droits personnels sans nier les droits d’autrui. De façon commune, être assertif c’est savoir dit non ou oui, quand vous estimez qu’il le faut, de façon ferme, et assumer en toute conscience les conséquences.

Par conséquent, les personnes assertives possèdent d’excellentes qualités de communication interpersonnelles et sont animées par une recherche permanente de franchise et de respect mutuel, dans toutes leurs actions et paroles, avec toutes les personnes qui sont en relations avec elles.

Distinguer l’assertivité de l’agressivité ou de la passivité :

Quelquefois les gens confondent l’agressivité avec l’assertivité, en voyant que ces deux types de comportement impliquent de défendre ses droits et d’exprimer ses besoins. La différence clé entre les deux styles est que, tandis que les personnes agressives cherchent à faire mal aux personnes qui sont en face d’elles, les individus se comportant de façon assertive, s’exprimeront de façon à respecter leurs interlocuteurs.

Les personnes assertives supposent le meilleur des gens, respectent et recherchent des avantages mutuels dans leurs relations.

Les personnes assertives supposent le meilleur des gens, respectent et recherchent des avantages mutuels dans leurs relations. Par contre, les individus se comportant agressivement auront tendance à employer des techniques qui sont irrévérencieuses, manipulatrices, rabaissantes ou abusives. Ils formulent des hypothèses négatives sur les motivations des autres et pensent en termes de représailles, ou ne pensent pas du tout, au point de vue des autres. Ils gagnent au détriment des autres et créent des conflits inutiles.

Quant aux individus passifs, ils ne savent pas suffisamment communiquer leurs sentiments et leurs besoins aux autres. Ils ont tendance à tellement craindre les conflits, qu’ils acceptent de ne pas exprimer leurs besoins et gardent leurs sentiments enfouis, tout au fond d’eux, pour soit disant « avoir la paix ». Ils permettent aux autres de se sentir mieux à leur détriment, pensant ainsi faire du bien à tout le monde. Mais cela n’est qu’un leurre, car tout le monde est perdant dans ce genre de comportement, tant la personne passive que son interlocutrice.

Devenir plus assertif

Le premier pas, est de jeter regard honnête sur vous-même et de répondre aux questions suivantes, pour apprécier votre degré d’assertivité : acceptez-vous difficilement les critiques constructives ? Dites-vous « oui » alors que vous pensez « non », rien que pour éviter les problèmes et les conflits ? Avez-vous des difficultés à exprimer vos divergences d’opinions ? Les gens ont-ils tendance à se sentir aliénés par votre style de communication quand vous êtes en profond désaccord avec eux ? Vous sentez-vous attaqués quand quelqu’un a une opinion différente de la vôtre ?

Si vous avez répondu à oui à plusieurs de ces questions, c’est qu’à coup sûr, vous êtes loin d’être une personne assertive. La prochaine étape consistera donc à opérer un travail sur votre personne, pour obtenir des « oui » simultanés, en guise de réponses à toutes ces interrogations.

En quoi l’assertivité est-elle utile ?

La communication assertive présente de nombreux avantages et non des moindres. L’assertivité peut renforcer vos rapports interpersonnels, en réduisant la tension des conflits et en vous fournissant le soutien social qu’il vous faut, pour faire face aux temps difficiles. Dire poliment non aux demandes excessives des autres vous permettra d’éviter de surcharger votre programme et promouvoir un équilibre dans votre vie. La communication assertive peut vous aider aussi à gérer la famille, les amis et les collègues plus facilement, en réduisant le drame et la tension.

L'assertivité et la communication assertive peuvent vous aider aussi à gérer la famille, les amis et les collègues plus facilement, en réduisant le drame et la tension.

Le fait d’être assertif impacte beaucoup d’aspects de votre vie. Les personnes assertives ont tendance à avoir moins de conflits dans leurs relations avec les autres, ce qui se traduit par beaucoup moins de tension dans leurs vies. Elles reçoivent une meilleure écoute à leurs sentiments et une réelle adhésion à leurs besoins. Ayant ainsi des rapports plus forts et plus francs avec les autres, elles subissent moins de frustrations dues aux sentiments de refoulement ou au renfrognement, et en font subir également moins aux autres. Ce qui leur garanti une santé meilleure et un défaut d’anxiété.

De façon contrastée avec cela, l’agressivité a tendance à aliéner les autres et créer des tensions inutiles. Ceux qui subissent un comportement agressif auront tendance à éviter l’individu agressif, tout naturellement. Au fil des années, les gens qui se comportent agressivement vont constater l’amaigrissement de leur tissu relationnel et vont recevoir très peu de soutien social. Ironiquement, ils ne pensent pas toujours que cela est la conséquence de leur propre comportement, et ont plutôt le sentiment d’être les victimes.

Les gens passifs ont l’intention d’éviter le conflit en évitant la communication de leurs besoins et sentiments, mais ce comportement endommage leurs rapports avec les autres à la longue. Ils peuvent avoir l’impression d’être des victimes, mais continuer à éviter la confrontation, devenant de plus en plus furieux à l’intérieur, jusqu’à ce qu’ils disent finalement quelque chose. Et quand c’est le cas, avec une telle agressivité que c’est le chaos total. L’autre partie ne se doute de rien jusqu’à ce que l’individu autrefois passif explose pratiquement ! Souvent elle n’est même pas la véritable coupable, mais l’individu passif, à ce stade en veut à toute la communauté.

Sur Assertivité et Comportements Assertifs, vous trouverez de nombreux conseils pour développer des comportements assertifs et améliorer vos relations interpersonnelles. Nous vous souhaitons une bonne visite sur notre site !

29 Réponses à Définition et utilité de l’assertivité

  1. macbenoit

    Je découvre ce mot aujourd’hui même et il me parle, je ne sais pas si l’assertivité est LA solution, mais certaines personnes devraient s’en inspirer pour mieux vivre leur vie professionnelle et sociale… moi le premier sur certains points ! par contre on peut etre assertif et mal dans sa vie… c’est pas un choix selon moins, on ne devient pas assertif : on tend à essayer de l’être !

     
  2. JiPG

    J’apprends cela lors de ma formation dans les métiers de la vente et c’est vraiment un outil extra-ordinaire! Ne serais-ce qu’à la maison, j’ai pu transformer une discussion qui allait tourner en dispute en une discussion calme et constructive.
    Lorsque l’on vous pose un reproche, répondez y par une question montrant de l’intérêt de votre part a là personne en face de vous.
    Ex: t’es un con !!!
    Réponse: en quoi penses tu que je unis un con ?

     
  3. Janet

    Bonjour, je me suis rendue compte que c’était « l’assertivité » qui me manquait. Quand j’étais jeune, j’étais assez assertive, mais en grandissant, j’ai perdu cette capacité de communication. On m’avait appris à ne pas m’exprimer directement (c’est considéré même honteux), à dire des choses non-direct afin d’éviter un conflit…tout le monde fonctionnait comme ça. Depuis 7 ans que je suis en France, j’ai observé que tout le monde s’exprimait comme il pense et comme il veut. J’ai enfin compris pourquoi on m’avait marché sur les pieds en France. Je pensais à cause de la manque de respect et de politesse en France, mais non, c’est la différence de la façon de communiquer!! La manière de communication est complètement opposée entre ici et dans mon pays. C’est assez choquant. J’ai vécu au Canada et j’ai beaucoup travaillé avec les Américains, mais je n’ai eu aucuns problèmes. Cet outil de communication est donc plus utile en France qu’aux pays d’Amérique du Nord pour moi.

     
  4. muriel

    je découvre ce mot moi aussi et je me reconnais cette qualité ! Une de plus a développer et surtout à entretenir. Yes j’achète Merci tu peux continuer à m’envoyer d »autres lectures (enrichissantes!)

     
  5. Pingback: Anonyme

  6. PierreConfiant

    C’est vrai que bien maitrisée l’assertivité est un atout majeur pour naviguer en entreprise.

    Pierre

     
  7. PierreConfiant

    Moi aussi j’ai découvert l’assertivité lors d’un stage en entreprise. Ca m’a ouvert les yeux sur pas mal de comportements : les miesn et ceux de mes collègues

     
  8. adelaïde

    bonsoir,

    j’apprends ce mot ce soir…par une personne qui me l’a cité dans l’une de nos correspondance, d’après cette personne,mon message se trouve, selon elle, assertif!
    Par contre je ne trouve pas que cette personne utilise elle même l’assertivité…comment le savoir?…

     
  9. Mélanie

    Super article, merci pour ces éclairages bienvenus !!
    En revanche, dommage qu’il n’ait pas été corrigé… 🙁

     
  10. cheikh ly

    J’ai découvert l’assertivite dans mon cours de L’APPROCHE MÉTHODOLOGIQUE ET DE COMMUNICATION APPLIQUÉE JE TROUVE QUE TOUT LE MONDE DEVRAIT AVOIR LE MÊME COMPORTEMENT D’ASSERTIVITE POUR LE BON fonctionnement de notre monde.

     
  11. jpc

    Bonjour,

    Je suis en plein stage en entreprise et je découvre le comportement assertif.
    Pouvez vous m’indiquer des livres sur lequel je peux m’appuyer pour acquérir et comprendre les bases.
    Salutations

     
  12. Nawel

    D’après la lecture de cet article je suis une personne assertive, mais…ma qestion: sachant que Dans notre entourage professionnel on est entourer d’autre type de personne parmi une personne agressive…et qui est notre interface dans bocoups d’action …est il normal de perdre son song froid de temps a autre ou de perdre son assertivitee de temps a autre?

     
  13. Olivier

    Bonjour, je fais le tour de qui je suis: comment je fonctionne … résultat: pervers narcissique … de petite envergure mais tout de même …
    Et l’assertivité dans tout cela ?
    J’ai rencontré ce terme en cherchant à m’adoucir à l’égard des autres …

    Il me semble que c’est un très bon filon …

     
  14. Valy Coulibaly

    Je pensais être assertive jusqu’à ce que je me remmette en cause.
    Aujourd’hui je me considère comme un nouvel élève de l’assertivité.
    Je comprends que l’un des buts de l’assertivité est de garder un meilleur contact avec ses interlocuteurs.
    Il est donc important de connaître son auditoire, afin d’utiliser le style de communication
    Il est important de connaitre le problème afin de pouvoir proposer de façon suscinte des solutions méthodiques (Sur le plan social, culturel, éco, politique, professionnel…)
    Il est important d’étayer chaque palliatif d’exemple concrêt.
    Il est important de s’assurer que l’on vous suit quand vous parlez et de faire suivre ceux qui semblent ne pas suivre.
    Il est important d’avoir des clés qui vous aident de façon spontanée à répondre à des questions embarrassantes…

     
  15. fatima

    Merci pour la définition c’est une terminologie nouvelle pour un comportement que tout le monde rêve d’adopter pour éviter d’être totalement passif ou totalement agressif mais plutôt vivre en société d’une manière plus saine

     
  16. ode

    bonjour, je suis en formation avec 9 autres femmes et un homme, dans le cours je me sens mise à l’écart par les autres de par ma façon d’être et de parler … Ils me reprochent d ‘être indépendante, pas adaptée à la collectivité, bref de ne pas avoir un comportement adapté aux règles …(les leurs ! ) et dernièrement j’ai dû sortir de mes gongs pour indiquer que je ne tolérais pas que l’on me parle sur un ton de reproche et que personne n’avait à me dire ce que je devais faire enfin bref je me suis exprimée d’une façon authentique sans être hypocrite juste pour que l ‘on comprenne de me laisser tranquille…mais voilà toutes les personnes du groupe sont contre moi à présent !!!car j ‘ai osé répondre à une personne leader du groupe dans son énergie !!!
    aussi je me pose plein de questions : ai – je une comportement vraiment décalé, suis je vraiment une méchante personne ? ou bien ai je une attitude assertive ?
    merci de bien vouloir m’éclairer car je suis vraiment perdue … je me demande si je dois continuer cette formation, …me remettre en question ou déprimer encore plus que je ne le suis déjà !!!!(rien que de penser retourner dans ce groupe j ‘ai des maux de tête et je suis prise d ‘angoisse !!!!)
    merci merci

     
    • gard30

      Bonjour,
      Oui, je vous comprend . Il y a je pense deux cas principalement le 1er et d’un ordre professionnel qui comporte malgré tout une grande part d’impersonnel avec la personne avec qui ont discute . Donc là effectivement c’est plus simple d’user des d’arguments de l’assertivité. Mais pour le cas où vous vous trouvez c’est une situation plus personnel, intime c’est dans le cadre du groupe.
      vous avez pu exprimez « je ne tolérais pas que
      l’on me parle sur un ton de reproche et que personne n’avait à me dire ce que je devais faire » Vous avez exprimez votre mécontentement vis à vis du groupe, et c’est là justement que le l’assertivité prend tous son sens. Sacher rebondir, parler on à votre formateur, vous êtes dans le cas typique où la personne en souffrance doit avoir les mots juste qui n’agresse pas les personnes face à elle, afin de savoir exprimer votre opinion sans entamer les droits d’autrui.C’est justement le but de votre formation rebondissez sachez montrer votre remise en question et vous servir justement de l’assertivité. Je vous souhaite bon courage

       
  17. carine

    Bonjour.
    J’ai découvert ce mot à la formation du métier de teleconseiller.
    Votre site m’a permis de mieux comprendre don importance. Merci

     
  18. Malika

    Je suis un e personne soumise j’ai peur de site dire non jemetais bien apprendre à être assertif

     
  19. arlette

    Maîtriser ses passions, ses réactions spontanées ; prendre du recul pour bien analyser avant d’agir ; écouter, tolérer mais savoir poser des limites ; oser dire non sans frustrer ; être factuel… c’est avec l’âge et l’expérience que j’ai réussi à adopter un comportement assertif. C’est confortable mais toujours perfectible. En ce qui me concerne je dois veiller à ce que les émotions ne reprennent le dessus. Ma devise pour cela : « prendre du recul et agir »

     
  20. souad

    Bonjour, ce que je retiens de l ensemble des idées exposées, que en fat l assertivité est une façon d être au quotidien, dans sa vie privée et son travail. J’ai bien saisi le pour quoi, l intérêt de cultiver son assertivité, mais comment, quels sont les bons outils, les plus efficaces!
    J’ai pensé à la CNV, PNL, et l’AT, en autre. En fin de compte c est aussi développer certaines techniques de communication en relations inter personnelles.
    Merci pour ce partage

     
    • Daniel

      Bonjour, mieux vaut ne pas compliquer les choses car se baser sur la PNL par exemple ne sert pas à grand chose. Pourquoi ne resterais-tu pas sur la base de l’assertivité en suivant les dix conseils ?
      Ne serait-ce pas plus facile pour toi ?
      Toutes mes salutations.

       
  21. A. Karim

    Bonsoir. C’est un outil vraiment intéressant et important dans la vie en général et en entreprise en particulier. C’est user de tact, et de diplomatie dans la fermeté au besoin. J’aime bien quand JIPG dit ceci, t’es un con.. – en quoi suis-je un con? Maintenant oú se trouve le seuil de tolérance? Je pense que l’essentiel c’est le respect avec son interlocuteur, et effectivement, que les acteurs de l’entreprise à tous les niveaux comprennent, pour un rendement beaucoup plus productif, la mutation, et la révolution de la verticalité des directives.

     
  22. Randal

    Heureuse de constater que j’ai un style assertif dans mes relations avec les autres. Oui il est important pour soi et pour les autres de savoir et pouvoir dire oui ou non lorsque nous le pensons vraiment. Faire autrement n’apporte que des soucis pour soi et pour les autres 😉

     
  23. Nicolas

    bonjour, j’ai découvert le terme d’assertivité il y a quelques temps maintenant. Et je trouve que l’on en parle pas encore assez malheureusement.

    Il y a tout une nouvelle façons d’être et de communiquer derrière ce mot. Celà apporterai beaucoup de valeur aux personnes d’être plus assertifs 🙂

    Merci pour ton article.

     
  24. Nicolas

    Pour apporter mon point de vu, je pense que dans l’assertivité il est essentiel de trouver ses limites. Savoir ce que l’on peut tolérer, et ce qui nous semble inacceptable.

    Cela passe également par la façon de l’exprimer lorsqu’une personne dépasse justement nos limites, en étant ferme mais courtois.

     
  25. Stéphane Cnockaert

    L’assertivité …
    Le grand classique : j’ai sous les yeux la diatribe d’une coach qui accuse une employée (41 ans) de « communication non-assertive » envers ses collègues de travail. Or, le problème était ailleurs. Cette coach n’avait pas compris que les collègues de cette employée, exposés à une communication assertive provenant d’une employée plus âgée qu’eux, de même rang qu’eux, prenaient telle assertivité pour de l’agressivité ou de l’abus de pouvoir. Ce dont ils se plaignaient auprès de ladite coach. L’employée en question, d’abord pestiférée puis devenue proie suite à un effet de meute, fulminait et perdait ses moyens. Victime d’un tel harcèlement, elle était à deux doigts de la dépression nerveuse, du suicide, de la démission spontanée, ou du licenciement. C’est énorme. D’autant plus énorme que ladite coach était censée s’occuper tant de l’employée en question, que de ses collègues de travail.

     
  26. Bassirou

    Bonjour pour mon cas ce mot m’a été révélé par une coach en développement personnel .juste te que l’expression a fait un tic dans mon cerveau sans pour autant que je comprenne son sens .ey c’est en faisant des recherches que je suis tombé sur votre document.Je pense que je suis une personne assertive dans la mesure où que dans mon style de communication même les gens qui me portent pas dans leur coeur adorent écouter mes interventions. Je rends grâce à mon inspirateur car au paravent mon style de communication suscitait la colère de mes interlocuteurs.je pense que la première chose qu’il faut pour tendre vers cette la communication assertive c’est d’abord gérer son égo,aimer la vérité, être honnête…,développer la psychologie POSITIVE et c’est à partir de là qu’on pourra tendre vers cette communication assertive.

     
  27. Sandra

    L’assertivite fonctionne si vous restez maître de vos émotions ne rentrer pas dans les provocations projections critiques destructives on se tient au fait au droit pour trouver un accord qui peut ne pas être respecter car une personne dominante manipulatrice Menteuse est fourbe vicueuse.
    Accord passée devant la direction pas respecté mettre l’autre dans une situation pour la mettre en échec.
    Obligée de taper un poing sur la table et d’en informer la direction…
    Perte de temps d’énergie…
    Ya pas de miracle fasse à ceux qui se croient supérieurs et ont toujours raison la moindre contradiction frustration est pris comme une déclaration de guerre.
    Posez 10 fois une question pour avoir une réponse sans craquer je peux vous dire que c’est une mission Tres compliqué.
    Alors qu’une envie c’est de l’insulter ou lui mettre une giffle mais faut se retenir l’autre irait dire que vous êtes malade ou folle et c’est le but.
    L’hypocrisie c’est pas mal certains à tiennent beaucoup en pleurnichant et flattant les autres.
    Pas de moi j’aime pas ce qui réussissent en faisant faire les choses par les autres s’ilteplaut tu peux m’aider… Des excuses à plus en finir un jour j’ai dit à l’un d’entre eux excuse moi mais t’es excuses sans fin me fatigue !
    Être assertif c’est une très bonne chose pratiquée le yoga… Pour rester calme face à des cons c’est très dure.
    Arrivez à se détacher bien respirer imaginez l’enfant blessé qui vous parle… Parfois j’arrive puis parfois j’explose je suis pas parfaite et l’autre a je comprends pas je vais t’expliquer mon ressentis et ton comportement abusif abusif et l’autre je comprends pas mais désolé… Oui tu comprendra que j’ai le droit d’être en colère désolé je suis humaine.
    Après ceux qui abusent souvent hé suis pas sûre qui s’en rendent compte ou sinon pour eux c’est normal ils se pensent se croient supérieurs alors qu’il manquent d’empathie de pédagogie.
    Ya une façon et c’est la leur et si il faut écraser critiquer sarcastique par contre quand on les critiques la ils détestent et se font passer pour des victimes innocentes.
    C’est vrai c’est mieux d’être assertif même si les critiques sont négatives… Mais pas facile face à des cons des gros cons car parfois on l’ai tous un peu

     

Laisser un commentaire